Cambodge : premières impressions

Le passage de la frontière se fait en douceur, malgré le fait d avoir dû refuser énergiquement de se faire prendre la température pour quelques dollars ! Nous arrivons a la ville frontalière Koh Kong qui était réputée il y a quelques années encore pour son trafic, ses jeux d argent et la prostitution. Il y a eu remise a l ordre du gouvernement et le tourisme s y est un peu développé depuis que la frontière s est ouverte mais cela n a pas empêché de se trouver confronter a deux jeunes filles de 15-17 ans entrer dans note hôtel au bras de jeunes voyageurs et de voir les gars faire de la monnaie a la réception pour payer le mac.. Ça m a donné envie de vomir et j avais envie de partir de là à l instant même. A part des regards échangés pour signifier notre incompréhension, notre mal-être, notre colère, on a rien fait d autre… Je me suis sentie impuissante ! Comme première image d un pays, on peut faire mieux 😦 On sait bien que la Thaïlande n est pas en reste, mais jamais nous n avions assisté à une telle scène (a moins de la chercher)..

Une particularité du Cambodge, c est que leur monnaie, le riel, n est pas sûre et le dollar ou encore le baht est très utilisé. Ca donne des scènes mythiques lorsqu on nous donne le montant de l addition en dollar, on paie en baht et on nous rend des dollars et des riels pour arrondir !!

Le lendemain, on ne fuit pas…quoique..on part sur un petit bateau voir l île voisine encore méconnue et en revenant on visite une mangrove impressionnante. Sur le retour nous nous sommes pris l orage et j avoue qu en pleine mer, sur notre rafiot, je faisais pas la maligne ;-). Mais grande surprise, nous avons pu observer les dauphins irrawaddy (une espèce menacée), spectacle magique de quelques minutes… On en revient avec l idée de ne pas rester sur cette impression désolante, une ville frontière reste ce que c est et on garde nos yeux grands ouverts pour la suite 😉

Les petits mots :
Quentin : Papa et maman, quand je serais grand je vous fabriquerai un tandem exprès pour votre que vous puissiez faire le tour du monde 🙂
Samuel : quand je serais grand je ferai mon brevet de plongée pour aller voir le requin baleine
Jules dans le bus qui se fait son propre safari : maman j ai vu un crocodile, une girafe, un éléphant,…

Val

IMG_2462

 

IMG_2691

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s