La frontière cambodgienne

Assis dans le minibus qui nous menait à Hat Lek, j’étais un peu tendu. Je n’aime pas les passages de frontières, surtout celles où l’on sait que les difficultés peuvent attendre les voyageurs. Pour éviter de payer des bakchichs trop onéreux, nous avions fait nos visas cambodgiens en ligne en avance. Au moment de les imprimer, les photos étaient déformées, combien faudrait-il encore payer pour pouvoir ouvrir les portes du Cambodge avec ces visas pas tout à fait conformes ?

Le minibus nous a déposés et c’est à pied que nous avons quitté la Thaïlande. Nous  avons ensuite traversé le no man’s land séparant les deux pays. Arrivés vers la frontière cambodgienne, nous nous sommes dirigés vers le poste frontière. Sur son aile gauche, deux « fonctionnaires » en uniforme, assis sous une tente où il est écrit « quarantine » nous attendaient, armés d’un thermomètre. Ils commençaient à remplir un formulaire officiel de « déclaration de bonne santé », avec papier carbone, s’il vous plaît, lorsque je leur ai signalé que nous n’en avions pas besoin et de dire aux enfants de passer plus loin ! Internet permet quand même d’avoir des renseignements utiles permettant de faire quelques économies. Drôle d’éducation que d’apprendre à ses enfants à désobéir à des gens en uniforme ! Nous avons ensuite passé nos passeports aux douaniers et nos visas avec photos déformées, aucune remarque de leur part. Inquiet, je suis, inquiet pour rien, je reste. Nous avons embarqué dans une « remork », version cambodgienne du tuktuk, il s’agit d’une remorque tirée par une moto et étions, une vingtaine de minutes plus tard, à Koh Kong.

Les postes-frontières sont peut-être les vitrines de la bureaucratie d’un pays, on apprend beaucoup sur le sérieux d’un régime politique lorsqu’on les traverse.

Christophe

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s