Bientôt au Cambodge, finit les plages thailandaises…

Il y a quelques semaines, nous sommes partis de Bangkok en bus (4 heures) pour aller au bord du golf de Thaïlande (endroit dans l’océan pacifique).
Nous sommes restés 6 jours a Chaolao, puis nous sommes allés sur une grande île : Koh chang (île éléphant en thaï). Là-bas, nous avons fait du canoé, c’était cool !
Ensuite, nous sommes allés sur une petite ile du nom de Kho wai, ou il n y a pas de wifi, d’électricité (sauf le soir)et pas de route ni de voiture ! Là-bas, on a pu faire du snorkeling (nager avec masque et tuba) et il y avait plein de poissons  de toutes les couleurs. Sur la plage, nous avons vu plein de bernard-l’hermites, c’est une bête qui prend les coquillages vides et qui se met dedans pour se protéger ! On a fait une vidéo : cliquez ici pour la voir.
Nous avons rencontré plein de français, mais pas de suisses ! Nous sommes revenus sur la côte en speed-boat (petit bateau hyper rapide).
Sur la côte, à Trat, nous avons loué un guesthouse avec un lit double et un immense lit double dans lequel nous dormons tous les 3.
J’ai beaucoup dessiné ces derniers temps et j’ai essayé de faire la joconde, des maisons en 3D et un château en 3D. J’ai appris à faire de la perspective.
Nous allons bientôt entrer au Cambodge, là-bas, mon parrain Massimo va nous rejoindre pour 2 semaines, je vais enfin revoir quelqu’un que je connais, je me réjouis !
Des fois, j’aimerais bien rentrer, car il y a beaucoup de choses qui me manque en Suisse. Mais vu que j’aime ce voyage et que je veux le continuer, ça serait pratique d’avoir ma maison sur mon dos avec mon école, mes copains, ma famille et tout le reste 😄😊😊😅!  Pour ceux qui se demandent, nous allons rentrer vers la fin février, à moins qu’on décide d’aller en Inde. Moi, j’aimerais bien aller au Vietnam mais mes parents disent qu’il y a beaucoup d’arnarques et qu’il faut beaucoup s énerver…
IMG_2273 IMG_2352 IMG_2359

En se promenant sur la plage, on n'a vu une cocie de poisson pierre.

En se promenant sur la plage, on a vu une espèce de coquille, je pense que c’est un poisson pierre séché.

IMG_2527 IMG_2504

Dans un autre temple, ici a Trat, il il y avais une mar et on a donner a manger au au tortue.

Ici a Trat, il il y avait une mare et on a donné à manger aux tortues.

ici, a Trat nous avons été voir un temple.

Dans un autre temple ,ici, a Trat, il y avait un petit buddha  couché !

Quentin

Publicités

Anecdote lessive…

J’aimerais vous raconter cette petite anecdote qui raconte comment nous nous occupons parfois..
Il y a quelques temps, après avoir passé plusieurs jours au bord de mer ou il n’y avait pas de « laundry service » (lessive), ni de machine à laver à notre disposition, nous n’avions pas fait de petite lessive -génie lavabo- et nous commencions tous à manquer de linge propre. Il a donc été décidé que nous prendrions du temps le matin suivant pour nous y mettre, à la main. Je vous cache pas que j’étais contente que ça se présente enfin…je trouve que faire un voyage sans faire faire la lessive à ces loulous, ça aurait été un coup manqué 😝.
Pour commencer, il a fallut se faire comprendre auprès de notre hôte – qui ne parlait que thaï – que nous avions besoin de bassines. Après avoir voulu nous vendre du produit lessive, il a compris de quoi nous avions besoin et nous a donné deux bassines qui avaient dû servir, soit à une vidange de camion, soit au lavage des roues du camion… Il nous a donc fallut tout d’abord les nettoyer avec notre brosse, pour pouvoir y mettre notre linge, c’est Samuel qui s’est attelé à la tâche. Ensuite Quentin et Jules ont brossé les habits, Samuel les rinçait pendant que papa tendait les cordes à linge. Quant à moi je supervisais, essorais et pendais. Y a pas à dire, c’était un moment formidable 😂  !
Voilà !
Val

 

La mer qu’on voit danser…

Je n’ai plus récrit depuis plusieurs jours, les bords de mer, c’est un peu les vacances du voyage. Même si cela n’est pas mon environnement, ni « ma tasse thé ». Ne rien faire me paraît être du temps perdu, pourtant cela s’apprend. Surtout ici, il n’est pas rare de voir des gens dormir en tenant leur boutique ou leur stand ou encore passer leur journée à regarder passivement la rue, un air vague dans les yeux. J’en ai profité pour essayer d’apprendre à lire le thai : 44 consonnes et 36 voyelles, cela aide à comprendre Jules lors de ces moments de déchiffrage de mots !

Nous avons tout d’abord passé six jours sur une plage du bord de mer fréquentée pratiquement que par des Thaïlandais. La plage suit vraiment des codes sociaux, à la mode thaïlandaise cela donne : les enfants et les jeunes dans l’eau en maillot de bain, toujours avec un T-shirt, pendant que le reste de la famille – les parents et souvent les grands-parents, quelques oncles ou tantes- passaient la journée à manger et siroter du whisky coca.

Les baignades quotidiennes dans une eau a plus de trente degrés étaient agréables… Seul notre « paranoïa » au sujet des méduses boites émaillait notre enthousiasme. Il y a quelques années, un petit garçon français de cinq ans était décédé en moins de deux minutes sur une île du sud de la Thaïlande, Kho Tao. Quand on lit que cet accident a eu lieu dans environ vingt centimètres d’eau, cela pousse à la prudence. Au mois d’août, c’est une touriste anglaise, dans l’île voisine de Kho Tao qui a terminé ses vacances dans un cercueil. Nos trois enfants se sont donc baignés habillés d’un pull, les crochets à venins sur les tentacules de ces méduses n’arrivant pas à percer les étoffes. Nous avions même acheté du vinaigre blanc, antidote magique contre les effets dévastateurs du poison de ces bestioles. Notre regard parfois scrutateur et anxieux des eaux nous environnant a trouvé de l’apaisement dans la maxime : « tout est relatif ! » – la probabilité de rencontrer un véhicule à contre-sens sur n’importe quelle route thaïlandaise est bien plus élevée que la rencontre avec Mme Cubuzoa sur des plages où elle n’a jamais été observée !

Les soirées étaient parfois animées par des fêtes privées, karaoké à plein volume. Nos enfants ont pu jouer les stars en montant sur scène pour danser lors de l’anniversaire des 34 ans d’un thaïlandais. Bon moment de rigolade !
Notre défi était d’aller tous les deux jours au marché local pour acheter nos petits déjeuners. Qui mettrait le moins de temps entre Valérie et moi ? Puisqu’il n’y avait aucun taxi ou took took sur place. Le jeu attraper quelqu’un en moto ou en pick-up pour y aller, même jeu pour le retour…

Nous avons ensuite repris la route pour Kho Chang, île que nous avions découverte en 2001 et qui est la seconde en taille du pays. A cette époque, seules deux plages étaient « colonisées ». Aujourd’hui, du nord au sud, les constructions se succèdent : resorts de luxe, guest house, restaurants. Nous y sommes restés cinq jours en voyant le verre plein : se baigner et manger pratiquement les pieds dans l’eau est magnifique. Le verre vide fait de la nostalgie du paradis perdu d’autrefois demandant un peu d’adaptation, on ne peut pas se plaindre qu’il y ait trop de monde en étant nous-même-là.

Nous avons ensuite passé cinq jours sur une toute petite île au sud de Koh Chang nommée Kho Wai, c’est beau de boire un verre tout plein ! Des coins comme ceux-ci existent encore sur terre ! Bungalow au confort sommaire, électricité présente quatre heures par jour, eau transparente peuplée de poissons. Seule la montée de fièvre rapide de Samuel lors de notre première nuit dans ce coin perdu nous a questionné : qu’est qu’on fait-là ? Heureusement que le lendemain, je me suis fait réveiller par le même enfant, souriant, « Hé, on va déjeuner ? ».

Entre un match de football international sur la plage – thaïlandais, cambodgiens, laotiens, allemands, népalais, français et suisses représentés – du snorkelling, des bons apéros et repas, le temps a vite passé. Une fois les premières appréhensions passées, quel bonheur de se retrouver avec les enfants avec masque et tuba, à découvrir et être émerveillés par les couleurs des poissons et des quelques coraux (snif !) encore vivants, la nature a vraiment une imagination débordante pour créer des êtres arborant toutes les teintes vives que nos yeux peuvent percevoir ! On deviendrait philosophe : cela n’existe-t-il que pour nourrir nos sens ? Difficile d’imaginer que tant de beauté n’ait aucune raison d’être !

Nous voici à Trat, petite ville calme aux rues peu fréquentées, avant de passer au Cambodge dans quelques jours. Nous avons eu le plaisir d’être invités aujourd’hui à midi au repas lié à une cérémonie pour attirer les bonnes grâces sur une maison. Outre ce bon moment de partage, les enfants ont ainsi pu découvrir quelques desserts thaïlandais qui leur étaient inconnus : jaunes d’œufs sucrés, « pâtes » de jaunes d’œufs, cacahuètes au jaune d’œuf ou flan de lait de coco.

Christophe

Un Bernard l’hermite

Sur la plage nous avons vu un Bernard l’Hermite. Avec mes frères, on l’a observé longtemps, c’était cool ! Vous pouvez voir notre petite vidéo, ici.

IMG_2383

Après j’en ai revu tout plein, sur une petite île.

Sur cette ile, on a fait de la nage avec un gilet de sauvetage, un tuba et des lunettes. C était cool ! J ai vu plein de poissons (certains étaient noirs et d autres blanc rayé de noir et des poissons perroquet !) et du corail bleu, c était trop bien !

Samuel

La farniente avant le Cambodge

Nous avons atterri a Bangkok il y a une dizaine de jours et après avoir fait quelques emplettes et envoyé un carton remplit de souvenirs thais et chinois, nous sommes partis en direction des plages de l’est. Grâce aux conseils de nos amis partis quelques mois plus tôt dans cette région, nous avons trouvé un coin magnifique, délaissé des touristes occidentaux. On va pouvoir tout de suite nous remettre au thai, car ici pas grand monde parle anglais. Mais pas de souci, on adore ça 🙂 ! L’endroit est fréquenté par les touristes thailandais qui ont maintenant les vacances scolaires. Toutefois, le tourisme thailandais n’est pas le tourisme chinois et pendant la semaine, la plage et ses restaurants de bords de mer sont loin d’être plein ! Le soir, il faut souper avant 19h car après ça ferme ! Du coup, les enfants se reposent bien 🙂 et ils en ont besoin car en revenant de Chine ils ont moins bien supporté la transition climatique que depuis la Suisse, c’est grosse toux pour Samuel et Quentin ! Les mâles insistent tous pour rester longtemps sur ce bord de mer… c’est vrai qu’on y est vraiment bien. C’est les vacances dans les vacances !! On y passera 6 jours à… pas faire grand chose !

IMG_2246 IMG_2261 IMG_2268

Et ils ont bien raison, heureusement que nous y sommes restés… Nous avions décidé d’aller sur l’ile de Koh Chang, à l’époque encore sauvage, mais bien entendu, le tourisme de masse y a fait son apparition, plus particulièrement le tourisme….russe ! Les logements sont chers ou alors « full » ! On s’est retrouvé dans un hôtel loin de la mer, russe, vide, dans un coin qui ne nous correspondait pas du tout ! Bon les enfants n’y voient pas d’inconvénients….y a une piscine :-). Christophe a loué une moto pour nous dénicher un coin plus proche de ce qu’on recherche.. Finalement, nous avons trouvé un guesthouse assez « luxe » : ménage tous les jours, piscine,… Ça nous change 🙂 ! Mais c est surtout le village qui est agréable car plus petit et plus tranquille que le reste de l île. On sait pourquoi : la plage n est pas terrible ! Mais on profite pour se louer des scooters (Christophe avec Jules et Quentin sur une – a l asiatique- et Samuel et mescolles sur une autre) et faire du canoë jusqu a une toute petite île « de pirates » comme diraient Samuel et Jules .

IMG_2353
Une petite île sans route ni électricité nous titille, elle n est qu a une heure de bateau de koh chang, on va voir… Koh Wai…Et c est superbe, il n y a que quatre groupe de bungalows et l île vient de « réouvrir » car on y accoste pas en saison des pluies. C est tellement beau, j ai jamais vu ça ! Du sable blanc, des poissons et summum : le bungalow, très sommaire comme on aime, les pieds dans l eau 🙂 ! Les enfants découvrent le snorkeling et c est dur de les faire sortir de l eau ! Et malgré le temps qu on a passé au bord de la mer jusqu’à aujourd’hui, on se fait avoir par le soleil comme des débutants 😦 coup de soleil et petite insolation !!! Eh oui malgré les pulls UV, la tête sort juste de l eau pendant le snorkeling !! Et mes cuisses 😁…

IMG_2370 IMG_2400

Et après y avoir passé 5 jours, nous revoilà sur le continent, à  Trat où nous allons passer quelques jours avant de passer au Cambodge.

Val