De Vientiane à Luang Prabang et petites anecdotes

A Vientiane, nous avions trouvé un guesthouse géré par des jeunes très sympas, c était juste dommage qu un chantier vienne de commencer a côté, ce qui ne nous a pas permis de profiter de la cour intérieure, très chouette avec les enfants (vientianestar GH). Pendant la pause des machines, nous voyons arriver un couple septentenaire que nous appellerons papy et mamy breton. Ce couple était en vacances au Vietnam pour la 5ème fois et avait décidé de venir voir le Laos quelques jours. Ils nous ont bien fait rire… Mamy ne s arrêtait pas de parler et papy lui disait sans arrêt « laisse-les maintenant on y va..! » On a surtout adoré l épisode du « Au Cambodge, Phnom Penh et Siem Reap c est un peu pareil mais à Siem Reap il y a les tas de pierres en plus..! » Si vous vous souvenez de nos récits sur Angkor, vous comprendrez bien que nous sommes restés un peu perplexe ;-). Dans la soirée, on buvait un verre au bar avec Christophe et une tablée de jeunes coréens rigolait en faisant des jeux a boire. Il fallait que la chambre de papy et mamy soit en face de la terrasse, du coup a 22h30, mamy sort en chemise de nuit pour leur crier en français qu il fallait faire moins de bruit ! Parce que je ne vous l avait pas dit mais mamy ne parle pas anglais et parle en français avec tout le monde ! Enfin bref on a bien rigolé !
A Vang Vieng, vélo, moto, canoe puis grande nouveauté : pick-up ! Quelle embourgeoisement nous direz-vous, mais qu est ce que c était bien ! Nous nous étions organisé à Vientiane pour qu on nous amène le véhicule à Vang Vieng (la grande classe !!) et une fois mis les sacs sur le pont, en route pour la montagne jusqu à Luang Prabang. C était exceptionnel de pouvoir faire cette route sinueuse à notre rythme. Nous avions 2 jours pour parcourir 250 km, entre les nids de poules et les virages ce n était pas de trop ! En plus, ça nous a donné l opportunité de rencontrer les « 5happyhoppers », une famille du Luxembourg parcourant le monde pendant une année avec leur camping-car. Ahh un camping-car, c est une idée intéressante pour le voyage…faudra qu on y songe 🙂 ! Nous avons pu aussi nous arrêter dans une petite école d un village de montagne où nous avons été accueillit très gentiment par les enseignants. Bref, une expérience magnifique d avoir son propre véhicule ! Ça enlève un certain charme de voyager avec les locaux mais ça ajoute en confort.
Luang prabang, cité protégée par l Unesco, qui n’a pas autant changé que ce qu on imaginait. Nous avons même retrouvé notre stand de soupes de nouilles pour le déjeuner du matin avec la même dame derrière ses fourneaux ! Nous y avions déjeuné tous les jours, à chaque passage dans cette ville, il y a 14 et 15 ans et elle est toujours là, j étais émue jusqu au larmes. J ai pu lui expliquer tout ça en lao et on lui rappelait vaguement quelque chose…
Valérie

Publicités

2 réflexions sur “De Vientiane à Luang Prabang et petites anecdotes

  1. C’est une pinte de bon sang de vous lire… J’aurais bien aimé rencontrer papy et mamy breton ! Merci de nous faire rêver et donner envie de partir dans ces régions !

    J'aime

    • Merci pour le commentaire, ça nous fait plaisir de partager ce voyage avec nos proches ! Je viens de m’apercevoir que mon article faisait mal aux yeux, car je n’avais pas enregistré la mise à jour et il a parut avec plein de fautes d orthographe !!! Désolée pour les lecteurs.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s